My Hanh Hélène Nguyen, artiste peintre

My Hanh Hélène Nguyen est née en 1962 à Saigon. C’est au Vietnam qu’elle a entamé sa formation artistique, plus exactement à L’Université des Beaux-arts de Saigon (section Peinture et animation), entre 1980 et 1984. 

Les circonstances de la vie n’ayant pas été faciles, il fallut à l’artiste se résoudre à l’exil pour échapper à la misère d’un pays à la dérive après tant d’années de guerre. En Belgique depuis 1992, My Hanh Hélène Nguyen n’a jamais abandonné sa passion pour l’art. Elle poursuit aujourd’hui son travail à l’Académie des Beaux-arts de Watermael-Boitsfort (section peinture). 

 

Pour une part, l’oeuvre de l’artiste est ancrée dans la sérénité. Trouver le chemin de l’harmonie par la peinture, installer dans notre monde cette part de beauté dont il a tant besoin… Cependant, de nombreuses toiles font écho à l’histoire du Vietnam : la douleur de l’exil, les traumatismes de la guerre, les privations. Enfin, artiste intégrée dans son temps, elle ne manque pas non plus de dénoncer la pauvreté et les conditions de vie difficiles qui prévalent aujourd’hui de par le monde. 

  

My Hanh Hélène Nguyen expose régulièrement ses toiles, tant en Belgique (Bruxelles, Tubize, Nivelles, Ath, Wavre…) qu’à l’étranger (USA, Autriche, Suisse...). 

 

« Le travail artistique de My Hanh Nguyen (…) est issu d’une véritable nécessité intérieure. Une manière de combattre l’exil par la beauté, de combattre la grisaille du monde par la couleur… Une artiste émouvante et sincère ! »

 

(extrait de la revue « Les poètes d’Yssy », Bruxelles, 2013).